fbpx
Déclaration d’activité: 93131676513

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Dr Arnaud ZELER  -  le  25 novembre 2021

Le 25 novembre est la date de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, une journée soutenue par l’Organisation des Nations unies dans le but de sensibiliser aux violences contre les femmes, et notamment aux violences au sein du couple qui concernent 213 000 femmes chaque année.

Il y a trois éléments principaux à retenir dans la prévention des violences conjugales :

  • La nécessité d’une prise en charge en 3 volets : service de justice / système de soins / associations
  • La nécessité de la connaissance de la spirale de la violence conjugale
  • La nécessité de la connaissance des situations à risques, notamment la grossesse et les séparations

Table ronde « Violences faites aux femmes » le 10 décembre

Si vous souhaitez en savoir plus sur le dépistage et la prise en charge des violences faites aux femmes, nous vous invitons à participer vendredi 10 décembre, lors de notre congrès AIUS Sexogyn qui aura lieu à Marseille, à la table ronde sur le thème des Violences faites aux femmes.

Nous y aborderons les points suivants :

  • État des lieux : actualités et données régionales. Drs Anaïs Nuttall & Sophie Tardieu
  • Comment dépister ? Présentation des outils. Dr Helene Heckenroth
  • Ouverture Maison des femmes MP : actualités. Pr Florence Bretelle

Les ateliers des congrès AIUS/Sexogyn sont des moments idéaux pour se former mais également pour échanger.

Nous espérons que vous viendrez nombreux à ce congrès qui s’annonce très riche.

Pour s’inscrire au congrès et à la table ronde : http://aius-sexogyn.fr

Programme complet du Congrès : http://aius-sexogyn.fr/files/CONGRES/2021/SEXOGYN2021.pdf

Quelques mots sur les violences conjugales vues par le sexologue

Les violences conjugales sont le résultat d’un lien dysfonctionnel dans le couple. Elles sont à situer dans des cycles de vie conjugaux et familiaux mais aussi dans l’histoire individuel des membres du couple.

Il est très important de toujours avoir à l’esprit que les violences en général et les violences conjugales existent et ont lieu dans tous les niveaux socio-culturels et professionnels.

En 2020, suite au Grenelle des violences conjugales, le ministère de la justice a mis en place un certain nombre de dispositifs afin de renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes par leur conjoint (sanctions pénales renforcées/mesures d’éloignement et de protection de la victime renforcée).

La ligne téléphonique du 3919 est maintenant accessible 24h/24, 7jours/7. Il s’agit souvent du premier accueil de la parole des femmes victimes. Le site internet est, par ailleurs, très complet.

Le site du gouvernement « Arrêtons les violences » est également très bien renseigné et dispense des informations simples et claires que l’on peut aisément donner aux patientes.

La loi prévoit également de nouvelles mesures pour protéger les enfants qui sont des co-victimes, étant les témoins des violences à l’encontre de leur de mère et souvent d’eux-mêmes, à leur domicile.

Enfin, pour les femmes étrangères, ne maitrisant pas bien la langue française et/ou risquant de perdre leur titre de séjour en rompant avec leur compagnon et/ou en se signalant aux forces de l’ordre, il existe suivant les régions des avocats et associations qui s’occupent spécifiquement de ces situations particulières.

DPC VIOLENCES ENTRE PARTENAIRES INTIMES : PRÉVENTION, REPÉRAGE, ORIENTATIONS

Si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous proposons un DPC indemnisé samedi 11 décembre à 14h00 animé par Mmes Aurélie Maquigneau & Cécile Miele :

Action DPC n° 12932100006, session n° 2, en partenariat pour la partie non présentielle et les inscriptions avec l’association EvalFormSanté, ODPC 1214

Expertes :

  • Mme Aurélie MAQUIGNEAU, psychologue sexologue (Marseille),
  • Mme Cécile MIELE, psychologue sexologue (Clermont-Ferrand).

Programme intégré de 8 heures, constitué de 2 phases :

  • 3 heures en présentiel le samedi 11 décembre de 14h00 à 17h00 au Parc Chanot, Palais des congrès et des expositions à Marseille,
  • 5 heures en non présentiel (grille d’analyse des pratique, questionnaire en ligne, audit clinique).

Public concerné :

  • Médecins spécialistes (Médecine générale, Gynécologie médicale, Gynécologie médicale et obstétrique, Gynécologie obstétrique/Obstétrique, Médecine d’urgence, Médecine du travail, Pédiatrie),
  • Masseur-kinésithérapeute
  • Sage-femme,
  • Infirmier Diplômé d’État.

Indemnisations :

360 € médecin, 302 € sage-femme, 264 € kinésithérapeute, 270 € IDE.

MODALITÉS D’INSCRIPTION :

Attention : l’inscription à ce DPC est indépendante de celle du congrès.
Le DPC se déroulera dans une salle dédiée. Arrivez à 13h30 pour signer vos feuilles de présence.

Pour vous inscrire au DPC :

Renseignements par mail : secretariat@evalformsante.fr
ou par téléphone entre 08h30 et 16h30 auprès d’Élodie, joignable au 09 54 23 16 37.

IMPORTANT : pour pouvoir vous inscrire à un DPC AIUS, vous devez en être membre (obligation fiscale).


Si vous n’êtes pas déjà membre de l’AIUS, adressez un chèque d’adhésion à l’AIUS de membre stagiaire de 25 €, valable pour l’année 2021-22, libellé à l’ordre de l’AIUS, et un chèque de caution de 180 € à l’ordre de l’AIUS qui ne sera pas encaissé et vous sera restitué à l’issue de la formation (sauf dans le cas de désistement de 15 jours avant la formation et validation du DPC. Dans ce cas, cette somme sera déduite des frais engagés à titre dédommagement.


Chèques à envoyer au : Secrétariat de l’AIUS – Mme Aurélie Maquigneau
190, rue du Rouet – 13008 Marseille. Contact : secretariat@aius.fr

CLÔTURE DES INSCRIPTIONS ANDPC LE 1ER DÉCEMBRE 2021

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

hello world!
envelopephonemap-marker
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram