fbpx
Déclaration d’activité: 93131676513

Réponses aux questions posées lors du webinaire du 7 avril

Pierre BONDIL  -  le  20 avril 2022

Merci pour votre participation à notre webconférence de jeudi 7 avril 2022, à l'occasion de la Journée Mondiale de la Santé, intitulé « Santé sexuelle : rôle et place des sexologues dans les parcours de soins, de santé et de vie » qui a été un succès, avec plus de 480 inscrits.

Merci à tous pour votre participation !

Vous pouvez retrouver le replay de la webconférence ici :

Questions-Réponses

Comme promis, voici une synthèse des réponses aux questions qui ont été posées pendant la webconférence.

Est-ce au MG de s'inquiéter de santé sexuelle ou faut-il que le/la patient(e) aille chez un sexologue ?

Réponse : se préoccuper de santé sexuelle fait partie du bilan de débrouillage minimum de la santé au m ême titre que la santé somatique et mentale et les comportements de santé. S’il existe des facteurs de risque connus type maladies cardiométaboliques, troubles de l’humeur, mauvaise adhésion thérapeutique…, raison de plus pour le faire. Tout professionnel de santé doit savoir et faire savoir que la baisse du désir et les troubles de l’excitation "prématurées" sont deux symptômes sexuels facilement détectables par un simple interrogatoire et d'authentiques marqueurs validés de santé globale et d'hygiène de vie.

Les soins support post cancer ne propose pas forcement d'aide sur la santé sexuelle, même si le patient en fait la demande.

Réponse : dans le cadre du cancer, les soins de support sont un traitement obligatoire et la préservatio n / réhabilitation de la santé sexuelle font officiellement partie du panier de base selon l’INCa et une recommandation de très haut grade selon le référentiel AFSOS/INCa "Préservation de la santé sexuelle et cancers".

La prise en charge financière est un réel problème pour accéder à une consultation sexologique ;Je suis infirmière libérale sexologue, les consultations ne sont pas remboursées.

Réponse : Deux problèmes persistants pour réduire les inégalités d’accès aux soins : 1) le reste à charge pour le patient, facteur d’iniquité de soins, 2) les honoraires du professionnel en santé sexuelle concerné. L’Assurance Maladie peut rembourser les consul tations d’un professionnel de santé sexologue mais son niveau dépendra du secteur de convention du professionnel de santé. Il n’y a pas actuellement d’acte spécifique en santé sexuelle (hors nomenclature). Cela impacte évidemment le niveau d’activité sexologique du professionnel de santé (si libéral) et par conséquent, l'offre de soins (particulièrement faible en santé sexuelle et sexologie). L’AIUS s’implique fortement pour les corriger en plaidant pour une cotation dédiée à la santé sexuelle.

N’y a-t-il aucune prise en charge au titre de l'ALD pour certains traitements comme les traitements hormonaux locaux ou le viagra® (sildénafil) ?

Réponse : les traitements hormonaux locaux vaginaux (type Colpotrophine R) sont rem boursés à 30% sur ordonnances mais pas le v iagra et les autres inhibiteurs de la PDE5 oraux (prescrits que sur ordonnance en France). Par contre, le Vitaros R (prostaglandine E1 intra urétral) et les injections intra caverneuses de prostaglandine E1 sont pris en charge mais que sur ordonnances d'exception pour certaines ALD (affections de longue durée).

Que peut-on proposer comme lecture informative et utile concrètement à nos patients qui souhaitent s'informer sur la sexualité, avez-vous des recommandations ?

Réponse : il faut privilégier les sites institutionnels type sociétés savantes (AIUS, e-cancer…), type Santé Publique France (Onsexprime, question d’ados : amour et sexualité…), associations de patients (Ligue contre le cancer…). Il est essentiel de s’assurer que les sites consult és répondent bien à des critères de qualité scientifique et non commerciaux.

De nombreux étudiants en médecine, pharmacie, etc. regrettent qu'il n'y ait pas de formation minimale à la santé sexuelle dans le cursus. Comment persuader les facultés qu'il faut que ça change ? Pour permettre une mise en place de l'éducation à la sexualité, quels moyens sont envisagés en matière de formation des personnels de l'éducation nationale ?

Réponse : L’AIUS et le collège de sexologie militent depuis des années pour cela. L’impact médiatique des violences sexuelles et de la pornographie des progrès y contribuent fortement ces dernières années. Insistons sur le fait que deux objectifs majeurs de la 2e feuille de route de la Stratégie nationale de santé sexuelle sont que :

  1. 100% des professionnels de santé et médicosociaux soient sensibilisés à la dimension santé sexuelle d’ici 2030. L’AIUS a été ainsi retenu par l’ANFH (Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier) dans cet objectif de formation de leurs membres ;
  2. 100% des élèves bénéficient d’une éducation sexuelle ainsi qu’à la vie affective et sexuelle, d’ici 2023. Même si ce délai apparait un peu juste, il doit être atteint car nombre de troubles survenant chez les adolescents, les adultes jeunes ou plus âgés sont en lien direct ou indirect avec ce déficit.

Les JF3S de l’AIUS en septembre à Montpellier aborderont ces deux thématiques essentielles pour la prévention.

Feuille de route 2021-2024

Voici le lien vers la Feuille de route 2021-2024 de la stratégie nationale de santé sexuelle, dont parle le Dr BONDIL dans sa conférence :

JF3S 2022

Pensez à vous inscrire dès maintenant aux JF3S 2022 afin de profiter du tarif réduit en cliquant sur l'image ci-dessous :

Merci pour vos commentaires !

Encore une fois, merci pour votre participation. C'est grâce à vos commentaires encourageants et à vos retours que nous pouvons vous proposer des webconférences de qualité, adaptés à vos besoins, dans le but de répondre aux questions qui vous animent.

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

hello world!
envelopephonemap-marker
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram